logo univers cbd

Quels sont les contre-indications du CBD ?

cbd hand cream oils cbd and thc 2021 09 01 13 50 52 utc

Si le cannabidiol est de plus en plus sollicité, les consommateurs s’interrogent sur les effets de cette molécule. Faut-il rester vigilant ? Qui peut en consommer ? De nombreuses questions se posent autour du CBD et les avis sont partagés : découvrez alors tout ce qu’il faut savoir sur cette substance.

Cet article devrait vous intéresser : CBD : les effets secondaires les plus courants

CBD : tout savoir

Le CBD, autrement appelé cannabidiol, est une molécule appartenant à la plante de chanvre. C’est un cannabinoïde, de la même façon que le THC. En revanche, le THC reste la molécule la plus connue du cannabis puisqu’il est qualifié comme stupéfiant et provoque des sensations de planer.

À l’inverse, le cannabidiol n’est pas considéré comme stupéfiant, mais simplement comme complément alimentaire. Si le CBD agit sur le corps humain, c’est parce qu’il se lie aux récepteurs du système cannabinoïde.

Le cannabidiol est de plus en plus recherché et conseillé pour diverses vertus thérapeutiques. S’il présente de multiples bienfaits, le CBD présente également quelques contre-indications non négligeables. 

Autorisé en France, le CBD peut être consommé, vendu ou acheté en toute légalité. On trouve désormais du cannabidiol dans différentes enseignes comme des pharmacies, des boutiques spécialisées… Il est aussi proposé sous plusieurs formes : résine, fleurs, huiles, crèmes, infusions et bien d’autres encore.

La méthode de consommation la plus utilisée pour la prise de CBD est l’ingestion par voie orale. Ce dernier peut alors être consommé sous forme de gélules ou d’huile pour se dissoudre dans l’estomac une fois avalé. Le CBD peut, pareillement, être acheté et consommé sous forme de fleurs.

Lorsqu’il se présente sous forme de fleurs, le CBD ne doit pas être fumé, mais consommé par inhalation à l’aide d’un vaporisateur par exemple. Généralement, les fleurs de CBD sont conseillées pour réduire les addictions. Elles peuvent, par ailleurs, être consommées dans des infusions après avoir été réduites en miettes.

Il existe aussi du CBD vendu sous forme de pâte ou de résine. Encore une fois, la résine peut être prise par inhalation, dans une boisson chaude ou dans une préparation culinaire quelconque.

Si la cigarette électronique est de plus en plus répandue sur le marché, c’est parce qu’elle ne cesse de proposer de nouveaux e-liquides pour convenir aux besoins de chacun. Désormais, il est possible d’opter pour un e-liquide composé de CBD. Ce dernier existe sous deux formes différentes : un e-liquide classique présentant plusieurs taux de CBD et un e-liquide dit “booster” avec une forte dose de cannabidiol.

Les huiles de CBD sont de plus en plus connues, notamment pour leur praticité. Utilisées de plusieurs manières, les huiles de CBD peuvent être consommées à tout moment de la journée et n’importe où. Par exemple, certains opteront pour quelques gouttes placées sous la langue et profiteront ainsi d’effets relaxants après quelques minutes. 

Enfin, on retrouve du cannabidiol dans des cristaux semblables à du sucre, dans certains aliments ou encore dans des cosmétiques comme des crèmes hydratantes ou des anti-inflammatoires pour les douleurs musculaires.

Cet article devrait vous intéresser : Peut-on acheter des produits de CBD en pharmacie ?

Quels sont ses bienfaits ?

Initialement, le cannabidiol souffrait d’une image négative quant à son origine. Désormais, cette substance est de plus en plus utilisée en médecine, il est essentiel de différencier le CBD du THC. Les principes actifs du cannabidiol agissent sur des maux, des maladies ou encore des douleurs. 

S’il est autant utilisé en médecine, c’est parce qu’il présente de nombreuses propriétés thérapeutiques. Il est souvent utilisé dans la composition de divers médicaments, notamment pour ses multiples bienfaits.

En effet, le CBD est, tout d’abord, considéré comme un anti-inflammatoire naturel. Il est, effectivement, recommandé aux sportifs, par exemple, pour soulager quelconque douleur musculaire ou articulaire. Il est aussi qualifié d’antidouleur sur le court terme. 

Un grand nombre de consommateurs utilisent le cannabidiol pour ses effets anxiolytiques. En effet, il est fréquemment recommandé pour les personnes sujettes au stress chronique ou aux angoisses. Le CBD est une substance favorisant la relaxation.

De plus, ce produit peut être conseillé dans le cadre d’un traitement de la dépression. Le CBD réduit les troubles obsessionnels compulsifs et les troubles de stress post-traumatiques. Enfin, il peut aussi être consommé pour soulager des troubles neurologiques comme la dystonie ou l’épilepsie par exemple.

Diverses études démontrent également que le cannabidiol dispose de propriétés préventives face à des maladies dégénératives. Il est alors utilisé pour retarder ces dernières : cette substance agit et active certaines cellules du cerveau. 

Enfin, le CBD est connu pour sa capacité à favoriser l’endormissement et améliorer la santé cutanée : ses propriétés relaxantes permettent de réduire les troubles du sommeil et sa composition permet de réguler l’activité des glandes sébacées.

Certains consommateurs utilisent aussi le cannabidiol pour contrer quelques effets indésirables provoqués par d’autres médicaments ou traitements. En effet, le CBD peut réduire des nausées et des vomissements par exemple.

Cet article devrait vous intéresser : Le CBD fait-il planer ?

Quelles sont les contre-indications à connaître ?

Si le CBD présente de nombreux bienfaits, il présente aussi quelques contre-indications et effets secondaires à connaître. En effet, il est primordial de disposer des informations nécessaires avant de consommer du CBD. 

Dans un premier temps, cette substance peut être déconseillée pour des personnes présentant des problèmes artériels. Certains consommateurs concernés par des problèmes artériels ont déjà fait face à des effets secondaires. Il est préférable de demander conseils auprès d’un professionnel de santé avant de consommer du cannabidiol.

De la même manière, le cannabidiol doit être évité par les femmes enceintes et allaitantes. Il est essentiel de demander un avis médical pour éviter tout effet néfaste pour le nouveau-né. Des problèmes cardiaques peuvent aussi être incompatibles avec la prise de CBD. Des effets néfastes et indésirables pourraient s’avérer dangereux.

Bien sûr, certains effets secondaires peuvent être rencontrés, notamment à forte dose. Le CBD provoque, par exemple, un état de somnolence intense. Dans ce cas, il est préférable de ne pas prendre le volant et d’éviter les activités sportives.

Enfin, le cannabidiol provoque des sensations de bouche sèches, des troubles digestifs ou encore des nausées et étourdissements. Le CBD doit être consommé avec modération et vigilance : il est essentiel de respecter les doses prescrites par un médecin ou indiquées sur l’emballage. 

Ces articles CBD devraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.