logo univers cbd

CBD : les effets secondaires les plus courants

cbd pills. group of clear cbd cannabidiol capsules and hemp leaf

Produit naturel, consommable et sans danger pour la santé, le CBD n’est pas considéré comme nocif ou addictif. Pourtant, le cannabidiol, molécule provenant du cannabis, présente quelques effets secondaires non négligeables. S’il présente également des effets thérapeutiques, les effets secondaires de cette substance doivent être considérés.

Qu’est-ce que le CBD ?

Signifiant cannabis en latin, le chanvre est une plante que l’on trouve à travers le monde entier. Elle est recherchée pour les différents bienfaits qu’elle présente. Cannabinoïde trouvé dans les fleurs de cannabis, le cannabidiol, autrement appelé CBD n’est pas considéré comme un stupéfiant.

En effet, le CBD est l’une des principales substances du cannabis, de la plante de chanvre. De la même façon, le THC est une autre substance de cette même plante. En France et en Europe, le CBD peut être acheté en ligne et en magasins sous plusieurs formes : comestibles, crèmes, huiles, médicaments, capsules…

Puisqu’il n’est pas considéré comme stupéfiant, le cannabidiol est de plus en plus présent en Europe. Ce produit est disponible et légal sous certaines conditions quant à sa culture, sa récolte, sa teneur en THC et d’autres encore. Pour que le CBD ne présente aucun danger, il doit garantir une teneur en THC inférieure à 0,3 %. 

Cet article devrait vous intéresser : Combien de temps le CBD reste-t-il dans le sang ?

Quelle est la différence entre THC et CBD ?

Il est essentiel de différencier le THC du CBD. La première distinction à connaître entre ces deux molécules est que le THC est une molécule psychoactive. Cette dernière est interdite, illégale en France, tandis que le CBD est une substance autorisée : il n’est ni nocive, ni psychoactive.

Par ailleurs, le CBD est une substance connue pour ses multiples bienfaits pour la santé. Elle est souvent consommée à des fins thérapeutiques, dans le cadre de plusieurs traitements. En effet, le médecin peut prescrire le CBD comme médicament naturel dans des cas de Parkinson ou Alzheimer par exemple.

Les effets secondaires du THC et du CBD sont bien différents. Le THC est connu pour l’état euphorique qu’il procure, mais également des effets négatifs comme les hallucinations, l’anxiété, la dépression et bien d’autres. Le cannabidiol est un produit présentant de nombreux bienfaits, mais aussi quelques effets secondaires à connaître.

Les principaux effets secondaires du CBD

L’utilisation de cannabidiol, quel que soit le mode d’administration, peut provoquer des effets secondaires non négligeables. En effet, la prise de CBD peut être responsable des effets suivants : 

  • Somnolence
  • Problèmes gastro-intestinaux et réduction de l’appétit
  • Assèchement de la bouche
  • Fatigue
  • Nausées

Les effets secondaires potentiels de cette substance sont rares, mais doivent être considérés. Tout d’abord, la somnolence et la sédation peuvent être provoquées par celle-ci : ses propriétés relaxantes aident à lutter contre les insomnies, mais il faut privilégier une utilisation de CBD le soir.

Des problèmes de foie, de diarrhées, de nausées ainsi qu’une réduction de l’appétit peuvent survenir suite à la prise de CBD. Ces effets dépendent du consommateur, et plus particulièrement de ses antécédents médicaux. En cas de problème intestinaux, il est préférable de consulter un médecin et de surveiller votre consommation.

S’il provoque certaines réductions d’appétits, c’est parce que le CBD influence le taux de sérotonine produit par le corps humain. La sensation de réduction de l’appétit peut alors être due à l’absorption de cette substance. En cas de nausées passagères, un médecin doit être consulté : ces dernières peuvent être causées par une combinaison de plusieurs facteurs.

La prise de CBD peut provoquer l’assèchement de la bouche et des yeux. Si cet assèchement apparait plus généralement après la consommation de THC, il n’est pas impossible qu’elle survienne suite à l’utilisation de CBD.

Cet article devrait vous intéresser : Quels sont les contre-indications du CBD ?

Qui ne peut pas prendre de CBD ?

L’absorption de CBD peut être fortement déconseillée à plusieurs personnes. Dans un premier temps, elle est déconseillée aux personnes présentant des problèmes artériels, ainsi qu’aux personnes cardiaques. Le CBD provoque potentiellement une baisse de la tension et devenir néfaste pour le consommateur.

Les problèmes cardiaques sont véritablement incompatibles avec l’absorption de CBD. À doses élevées, ce dernier peut provoquer différents effets indésirables, voire dangereux, notamment sur un système cardiovasculaire sensible.

Il est préférable d’éviter la prise de cette substance pour les femmes enceintes. Cette absorption pourrait être dangereuse pour le futur bébé. Si le CBD est utilisé dans le cadre du traitement de Parkinson, une surconsommation du produit peut s’avérer dangereuse également.

Quand ne pas prendre de CBD ?

Lorsqu’un traitement avec d’autres médicaments est en cours, il est préférable de consulter un médecin. Ce dernier pour garantir la possibilité de consommation de CBD en interaction avec vos autres médicaments. En effet, cette consommation diminue potentiellement la capacité du foie à décomposer certains médicaments : ces interactions sont souvent dues à des doses trop importantes de la part du consommateur.

Si cette substance soulage de nombreuses souffrances et présentent de nombreux bienfaits, il présente également quelques effets secondaires bénins, mais à connaître. Il est alors préférable de ne pas conduire après l’absorption de CBD. 

Quels sont les bienfaits du CBD ?

De multiples études démontrent que le CBD présente de multiples bienfaits. Il peut alors être utilisé comme médicament à des fins thérapeutiques, notamment pour le soulagement de différentes maladies. Désormais, un grand nombre de médicaments sont composés de cette substance.

Cet article devrait vous intéresser : Peut-on acheter des produits de CBD en pharmacie ?

Utiliser le CBD comme anti-inflammatoire

De plus en plus utilisé dans le milieu sportif, ce produit présente des effets anti-inflammatoires non négligeables. En effet, cette substance soulage naturellement les douleurs musculaires, articulaires, mais aussi les souffrances inflammatoires chroniques. Le médecin peut prescrire l’utilisation de cette substance dans le cadre d’un traitement de l’inflammation.

Plusieurs études prouvent que le CBD est un antidouleur efficace et naturel, mais aussi que ses propriétés analgésiques et anxiolytiques présentent de véritables bienfaits contre toute sorte de douleur. Bien sûr, il ne soigne pas et ne soulage la douleur uniquement sur le court terme.

Diminuer le stress et l’anxiété

Présentant des effets anxiolytiques, le cannabidiol peut être recommandé comme médicament naturel efficace pour lutter ou diminuer un stress chronique. Le CBD participe alors à la détente du consommateur en cas de stress ou d’angoisses trop fréquentes. Certaines études démontrent aussi l’utilité du cannabidiol contre les troubles obsessionnels compulsifs ou encore le stress post-traumatique.

Des effets pour lutter contre les troubles neurologiques

Substance à haut potentiel médical, le CBD peut aussi être utilisé contre différents troubles neurologiques ou encore dans le cadre d’un traitement de l’épilepsie. En effet, le CBD est considéré comme sédatif capable de prévenir et soulager grand nombre de crises. 

En tant que médecin, le CBD peut être prescrit pour calmer les agitations de la maladie de Parkinson par exemple.

Enfin, des études ont été réalisées pour démontrer l’efficacité du CBD dans le traitement de la schizophrénie ou des troubles du spectre autistiques. Les propriétés du produit agissent également sur le système cérébral et soulagent alors de multiples symptômes de certaines maladies dégénératives.

Améliorer la santé cutanée

Si le CBD est de plus en plus trouvé dans divers médicaments, il est également présent dans les crèmes et lotions pour améliorer la santé cutanée. L’utilisation de crèmes hydratantes composée de cannabidiol permet de réduire la synthèse lipidique ou encore de réguler l’activité des glandes sébacées.

Ces crèmes hydratantes peuvent alors être recommandées pour lutter contre l’acné par exemple. Les effets anti-inflammatoires de cette substance sont précieux et le chanvre parvient à contrôler les éruptions et améliore la disparition des boutons. De nombreuses maladies cutanées comme le psoriasis et l’eczéma, peuvent, entre autres, être traitées grâce au CBD.

Il favorise aussi l’endormissement. Disposant de propriétés relaxantes et sédatives, il est souvent conseillé pour les personnes éprouvant des difficultés à s’endormir, face à des insomnies. Il assure un sommeil plus long et plus qualitatif.

Disponible en ligne, en magasins ou en pharmacie, le CBD est une substance de plus en plus recherchée. Certaines contre-indications sont à connaître, mais ce dernier présente essentiellement de nombreux bienfaits.

Ces articles CBD devraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.